La vitamine D joue un rôle essentiel pour notre santé et notre système immunitaire. Veillez à avoir un apport suffisant !

En cas de confinement à domicile, a fortiori lorsqu’on ne dispose pas de jardin, la synthèse de vitamine D liée à l’exposition au soleil se trouve limitée. Au printemps, une exposition de 15 à 20 minutes des mains, des avant-bras et du visage assure toutefois l’apport journalier en vitamine D nécessaire pour couvrir les besoins d’un adulte en bonne santé. A défaut de jardin, de terrasse ou de balcon, il est possible de s’exposer au soleil depuis votre fenêtre ouverte, tout en prenant des précautions face à ses effets néfastes (coups de soleil).
La vitamine D est essentielle au bon fonctionnement de notre organisme. Deux voies permettent de couvrir les besoins quotidiens en vitamine D : l’exposition au soleil et la consommation d’aliments riches en vitamine D. Un apport insuffisant en vitamine D peut entrainer une diminution de la masse osseuse et donc un risque accru de fracture. Ces risques sont d’autant plus élevés lorsque la pratique d’activité physique est réduite, comme cela peut être le cas en période de confinement.

Quels sont les aliments riches en vitamine D ?

Cette vitamine est particulièrement présente dans :
• Les poissons gras : le hareng, les sardines, le saumon et le maquereau
• Les abats (notamment le foie)
• Le jaune d’œuf
• Les produits laitiers enrichis en vitamine D
• Le beurre et les margarines
• Le fromage
• La viande
Le recours aux compléments alimentaires afin de pallier le déficit éventuel de vitamine D doit se faire sur indication diététique ou médicale.
Dans le cas du vitiligo

Les analogues de la vitamine D, en particulier le calcipotriol et le tacalcitol, ont été utilisés comme agents thérapeutiques topiques dans le vitiligo. Ils ciblent la réponse immunitaire locale et agissent sur l'activation spécifique des cellules T. Ces composés de la vitamine D3 influencent la maturation et la différenciation des mélanocytes, en plus de réguler la mélanogénèse.
Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour examiner l'efficacité du calcipotriol comme traitement du vitiligo, il est plus probable qu'il puisse agir comme une thérapie complémentaire plutôt qu'une monothérapie.

Sources
ANSES -
What is the role of vitamin D analogs in the treatment of vitiligo?
Updated: Oct 31, 2019 - Author: Krista Roncone; Chief Editor: Dirk M Elston, MD