RespirationLorsqu’on parle vitiligo, le sujet du stress n’est jamais très loin… Le stress : cause du vitiligo ? Rien n’est véritablement prouvé à ce sujet, en tout cas le stress ne peut pas être l’unique facteur qui provoque le vitiligo. Il ne « suffit » pas d’être stressé en effet pour développer du vitiligo… sinon toute la population serait concernée ! En revanche, le vitiligo : source de stress ? Sur ce point, nous sommes nombreux à être d’accord : la survenue de cette dépigmentation peut être une véritable source d’angoisses.

Quoiqu’il en soit, on entend régulièrement parler de stress, quand il s’agit de maladies auto-immunes, mais aussi d’une façon générale dans la société. Et puisqu’il est si difficile de s’en débarrasser totalement, autant essayer de mieux vivre avec… Gérer son stress permet de mieux vivre au quotidien, et de mettre son corps un peu au repos, incluant son système immunitaire.

Alors, nous avons voulu partager avec vous un outil de gestion émotionnelle de fond, mis au point par des médecins et cardiologues pour améliorer son bien-être physique et mental. Il s’agit d’un exercice de respiration, simple à mettre en place et gratuit : la cohérence cardiaque (1), aussi appelée respiration consciente (2) parfois aussi appelé « rebirth » (3).

Son principe est très simple : inspirer 5 secondes et expirer 5 secondes (tranquillement, par le nez), durant 5 minutes. Il s’agit ici de trouver une respiration naturelle, calme et consciente. En effet, respirer est une activité que le corps opère de façon totalement inconsciente. Or, respirer de façon consciente permet de se détendre et de gérer ses émotions. « On ne peut pas respirer profondément et s’inquiéter en même temps »...

L’objectif de cet exercice est de caler les battements du cœur sur le fonctionnement cérébral et ainsi rééquilibrer tous les systèmes internes (d’où le nom de « cohérence cardiaque » (4) : tout se met en cohérence avec le rythme du cœur).

Il est possible d’envisager de réaliser cet exercice selon 2 méthodes : de façon ponctuelle quand vous en ressentez le besoin (apportant un effet de prise de recul et réduction du stress à court terme), ou bien de façon régulière, 3 fois par jour pendant au moins 10 jours (cette version présentant des bénéfices plus larges et à long terme, pouvant inclure une amélioration du système immunitaire).

Accordez-vous ces moments de pause, pour faire en sorte que ce ne soit pas une contrainte mais un instant rien que pour vous. Et si vous le souhaitez, tentez l’expérience complète pendant au moins 10 jours pour en ressentir les bienfaits à moyen et long terme ! Par exemple, le matin, le midi et le soir, comme une routine avant chaque repas. En effet, cet exercice provoque de multiples effets physiologiques, dès lors qu’il est reproduit 3 fois par jour pendant au moins 10 jours, les effets peuvent être nombreux (5) :

  • Diminution du stress
  • Régulation du poids
  • Amélioration du sommeil
  • Amélioration de l’immunité
  • Amélioration de l’équilibre émotionnel
  • Diminution de la pression artérielle et du rythme cardiaque, etc.

Plusieurs applications gratuites vous permettront de réaliser cet exercice très facilement avec votre smartphone, telles que « Respirelax+ » sur Apple ou « Ma Cohérence Cardiaque » sur Android. Les applications donnent le rythme et vous accompagnent avec un mouvement visuel et des sons : vous pourrez ainsi vous concentrer totalement sur le rythme à tenir, et sur les sensations que procurent cette respiration lente, calme et consciente.

Pour approfondir, vous pouvez consulter plusieurs livres de référence sur ce sujet qui fait encore l’objet de recherches pour en mesurer l’ensemble de ses effets bénéfiques (6).

Aurélien Guihéneuf, membre bénévole du CA de l’Association Française du Vitiligo et hypnothérapeute

L'éclairage de Marie Gullí Demarre, nathuropathe

Le souffle, c’est la vie. Nos émotions sont chahutées en ce moment, plus que d’habitude. Elles s’emparent parfois de nous et nous laissent le souffle court. Des pauses inspirations expirations, sans que l’on ait à élaborer quoi que ce soit, permettent de nous apaiser. L’inspiration ample, ventrale, naturelle permet de pousser les meubles. Sur l’expiration, le corps se relâche en douceur, aussi délicatement qu’un pétale se décrochant de sa rose. Puis la vie pousse à une nouvelle inspiration et c’est un peu plus d’espace qui entre en nous. Sans chercher à les contrôler, nos émotions vont d’elles-mêmes, insensiblement, occuper leur juste place et désembrumer nos pensées.

Sources

1- Cohérence cardiaque, site internet Topsante.com

2- Respiration Consciente, site internet Psychologies.com

3- Rebirth, Wikipedia

4- Cohérence Cardiaque, site internet passeportsante.net

5- Système immunitaire, site interne topsante.com

6- Livres de référence cités par passeportsante.net :
- O’HARE, D. (2012). Cohérence cardiaque 365. Thierry Souccar, Vergèze.
- Servan-Schreiber, D. (2003). Guérir: le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse. R. Laffont.
- Armour, J. A. (2008). Potential clinical relevance of the ‘little brain’on the mammalian heart. Experimental Physiology, 93(2), 165-176.
- Pascal, B., & Havet, E. (1852). Pensées. Dezobry et E. Magdeleine.
- Unschuld, P. U., & Tessenow, H. (2011). Huang Di Nei Jing Su Wen: An Annotated Translation of Huang Di’s Inner Classic–Basic Questions: 2 Volumes. Univ of California Press.

Crédit photo : Photo by Olia Nayda on Unsplash

Au fil de cette année 2020 si particulière, la mobilisation de l'AFV reste entière, et votre soutien est absolument nécessaire. Nous restons actifs et près de vous pour partager des informations, actualités et conseils qui vous concernent : ADHÉREZ pour continuer à soutenir votre cause !