EDITORIAL

Plus nous en parlerons, plus cela parlera aux autres...

« Ma voisine doit en avoir… J’avais un professeur qui avait les mains toutes blanches … J’ai vu un garçon à la piscine qui avait une peau toute tachetée… Il me semble que mon médecin en a sur le visage… »

Il faut maintenant que de plus en plus de personnes sachent que cela s’appelle le vitiligo et que c’est une maladie.

Merci au Vitiligo Day qui participe à cette meilleure reconnaissance dans le monde entier !

[Lire la suite ci-dessous...]

Par Martine Carré, Vice-Présidente de l'Association Française du Vitiligo

Tous les articles cette newsletter Juillet-Août seront accessibles par tous les lecteurs adhérents ou non !

Voir la Newsletter Juillet-Août 2020